Rechercher dans :


Les Carabins se qualifient pour les séries

Montréal, le 16 octobre 2016 – Les équipes de rugby féminin des Carabins de l’Université de Montréal et des Ravens de Carleton s’affrontaient pour obtenir la dernière place donnant accès aux séries dimanche après-midi au Terrain Vincent d’Indy du CEPSUM. Ce fût un match nul de 17-17 entre les deux formations, ce qui permet aux représentantes de l’UdeM de se qualifier pour les séries.

Les Bleues terminent avec le même nombre de points au classement que les Ravens (sept) et comme elles ont annulé lors de leur seul match de la saison, ce n’est pas ce bris d’égalité-là qui les a séparé. C'est plutôt le match contre la meilleure équipe au classement, Ottawa, qui a séparé les deux formations. Les Carabins avaient perdu par 11 points tandis que les Ravens s'étaient inclinées par 41, donc ce sont les athlètes de Montréal qui passent au prochain tour.

Cette place en séries n’a toutefois pas été en sécurité pendant toute l’après-midi. Les Ravens ont très bien commencé le match, prenant une avance de 10-0 au cours des 40 premières minutes de jeu.

« C’était un bon match entre deux équipes qui savaient très bien ce qui était à l’enjeu a résumé l’entraîneur-chef Michel François. En première demie, des erreurs d’exécution ont fait en sorte qu’on n’a pas capitalisé nos opportunités alors qu’elles l’ont fait. On sentait toutefois le vent se tourner en fin de première demie. »

Ce changement de direction s’est fait remarquer sur le tableau indicateur dans la deuxième moitié du match. Les Bleus ont inscrit 17 points consécutifs pour prendre les devants 17-10. Virginie Bourque (Projet T.I. – Maîtrise, HEC Montréal), Arielle Normandin-Leclerc (Kinésiologie) et Camille Savoie (Médecine) ont inscrit les essais pour les Carabins. Anaïs Holly (Kinésiologie) a ajouté un converti.

Les Ravens de Carleton ont égalé le score en toute fin de match, mais comme les Bleues avaient l’avantage au niveau du bris d’égalité, ce fût sans conséquence.

« On a été très tenaces a noté Michel François. On n’a pas paniqué et on a continué à exécuter notre plan de match. On voulait être physique pour causer des revirements et c’est exactement ce qu’on a fait. »

Les Carabins auront un bon défi devant elles en séries puisqu’elles feront face aux Gee-Gees de l'Université d’Ottawa (7-0), qui ont trôné au sommet du RSEQ pendant la saison régulière. Les Carabins les ont quand même tenu à un score de 28-17 lors de leur affrontement cette saison, donc l’écart qui les sépare est moins gros que ce que les fiches pourraient indiquer. Cette rencontre sera disputée au Terrain Matt Anthony d’Ottawa le samedi 22 octobre à 16h.

Source : Christophe Perreault, assistant à l’information sportive

Retour aux nouvelles

 

 



Ce site a été optimisé pour les fureteurs Microsoft Internet Explorer versions 6.0 et 7.0, Mozilla Firefox versions 1.5 et 2.0, et Safari versions 1.3 et 2.0