Rechercher dans :


Hugo Bernard triomphe à Orlando

Le nouveau membre de l’équipe de golf des Carabins Hugo Bernard a conclu l’année 2016 de superbe façon en remportant l’Orlando International Amateur Championship vendredi dernier.

(Photo : Bernard Brault / Golf Canada)

Bernard a triomphé au deuxième trou de prolongation au terme d’un duel chaudement disputé avec l’Américain Ben Griffin.  Les deux hommes ont conclu les trois rondes avec des scores identiques de -5, mais c’est finalement le golfeur originaire de Mont-Saint-Hilaire qui s’est adjugé les grands honneurs en prolongation.

«C’est une grosse victoire pour moi, a noté Bernard en entrevue téléphonique au terme d’une séance d’entraînement avec l’équipe canadienne en Arizona. J’allais là pour gagner, et j’y suis parvenu. Je suis très content d’avoir terminé mon année 2016 de belle façon.»

Suspense en prolongation
Le champion canadien amateur a amorcé le tournoi en lion en survolant les allées de l’Orange County National Golf Club. Son pointage de 66 (-6) en lever de rideau s’est avéré le meilleur de la compétition.

«Mercredi, j’ai vraiment joué une bonne ronde, a souligné le champion universitaire américain (Division II) en titre. Je jouais le matin, alors les verts étaient magnifiques, et il n’y avait pas de vent, ce qui m’a beaucoup aidé.»

Le vent a effectivement joué un rôle prépondérant dans la suite du tournoi pour Bernard et l’ensemble des participants de l’Orlando International Amateur Championship. Les bourrasques qui ont soufflé sur le parcours Panther Lake lors de la journée de jeudi ont grandement ralenti le rythme de jeu, tant et si bien que le golfeur québécois a dû terminer sa deuxième ronde le vendredi matin avant d’amorcer son dernier tour de piste. Dans ces conditions difficiles, Bernard a tout de même remis une carte de 71, un coup sous la normale.

Fort d’un cumulatif de -7 au moment d’amorcer le troisième et dernier parcours, le golfeur des Carabins a une fois de plus dû composer avec des conditions météorologiques difficiles. Le vent et la température très fraîche ont compliqué la tâche des participants.

Bernard a terminé les neuf premiers trous avec trois bogueys et un double boguey, ce qui l’a relégué derrière Griffin au classement. Bernard a dû puiser dans ses réserves pour réussir trois oiselets en fin de parcours et forcer la tenue d’une prolongation.

«Quand je suis arrivé au 13e trou, j’ai regardé le tableau du classement, et j’ai vu que je n’étais qu’à un seul coup du meneur, a raconté Bernard. Ça m’a beaucoup motivé pour attaquer et oublier ce qui s’est passé sur le premier neuf.»

Le golfeur de 22 ans a ainsi signé sa quatrième victoire en sol américain en carrière. Désormais 108e golfeur sur l’échiquier amateur mondial après un bond de 32 places, il a comme objectif de conclure l’année au sein des 30 meilleurs golfeurs de sa catégorie.

Bernard sera de retour en sol québécois au cours du weekend, et il s’envolera le 16 janvier prochain en destination de l’Argentine.

Retour aux nouvelles

 

 



Ce site a été optimisé pour les fureteurs Microsoft Internet Explorer versions 6.0 et 7.0, Mozilla Firefox versions 1.5 et 2.0, et Safari versions 1.3 et 2.0