Rechercher dans :


Dominer dans la défaite

Dimanche, le 8 janvier – Clôturant un début d'année 2017 chargé en jouant trois parties en cinq jours, l'équipe de hockey féminin des Carabins de l'Université de Montréal a baissé pavillon face aux Ravens de Carleton 2 à 1, échappant du même coup une deuxième rencontre consécutive. L'effort était encore une fois présent, les Bleus ayant envoyé 53 rondelles sur la cage de la gardienne adverse Katelyn Steele.

Après deux périodes dominées par les Montréalaises, elles qui avaient déjà 32 lancers contre 13 de l'autre côté, les Ravens se sont inscrites à la marque grâce au deuxième de la saison de Hannah Dinovitzer à mi-chemin en troisième. Cette avance a tenu bon jusqu'aux dernières minutes de jeu, forçant le retrait de Sarah-Jane Bélanger (Éducation préscolaire et enseignement primaire) au profit d'une sixième attaquante. Carleton a alors doublé son avance grâce au but de Leah Scott dans un filet désert. Avec 16 secondes à faire à l'affrontement, la capitaine Laurence Beaulieu (Psychologie), aidée de Rika Pilon-Robert (Travail social), a ramené tout le monde à un seul but d'écart, mais il était alors trop peu trop tard. Dans la défaite, Bélanger a stoppé 20 des 21 lancers de l'adversaire.

« C'est certain que c'est un weekend difficile pour nous, a précisé l'entrâineure-chef des Carabins Isabelle Leclaire. Cependant, on est capable de regarder tout ça et de se dire qu'on a fait beaucoup plus de bon que de mauvais dans ces deux défaites-là. Aujourd'hui, on a fait face à une gardienne qui a joué un match étincelant malgré nos nombreuses tentatives. On a réussi a mettre beaucoup de trafic devant elle et a effectué plusieurs tirs sur réception, cet après-midi le résultat ne vient pas avec la performance. »

« On doit apprendre à être résilient, a ajouté Leclaire. C'est certain que des défaites de la sorte, c'est frustrant sur le coup pour les joueuses, mais on doit se rappeler qu'une saison c'est un long processus. Chaque saison est différente et pour nous ce sera plus compliqué cette année. C'est dans les séries que tout va se jouer et il n'y a pas meilleure préparation que celle que l'on vit présentement. »

Les Carabins joueront leur prochaine joute vendredi soir prochain devant leurs partisans au CEPSUM. Pour l'occasion, les Stingers de Concordia se déplaceront au domicile des Bleus pour y disputer la victoire. Les deux mêmes clubs complèteront l'aller-retour dimanche après-midi du côté de l'aréna Ed Meagher.

Retour aux nouvelles

 

 



Ce site a été optimisé pour les fureteurs Microsoft Internet Explorer versions 6.0 et 7.0, Mozilla Firefox versions 1.5 et 2.0, et Safari versions 1.3 et 2.0