Volleyball masculin

André-Morin sur la 1re équipe d’étoiles au pays

Montréal, le 26 février 2009 – Sport interuniversitaire canadien (SIC) dévoilait aujourd'hui, lors du banquet du championnat de volleyball masculin, les récipiendaires des honneurs individuels et les membres des équipes d'étoiles. Deux membres des Carabins de l'Université de Montréal, Emmanuel André-Morin et Kenny Oshima, ont été honorés.

André-Morin, un étudiant en administration à HEC Montréal, a été nommé sur la 1re équipe d'étoiles canadiennes pour une deuxième année consécutive. L'attaquant de troisième année a connu une campagne exceptionnelle.  Il s'est classé 2e au Canada pour les points par manche (6,08) et 1er pour les attaques marquantes par manche (5,47).

« Certain doutait qu'Emmanuel puisse connaître une aussi bonne saison que l'an dernier puisque nous avions une équipe beaucoup plus jeune, a expliqué l'entraîneur-chef des Carabins, Georges Laplante.  Cependant, il a été tout aussi dominant et c'est tout à son honneur de recevoir ce titre.  Il n'y a pas beaucoup de joueurs de 3e année qui peuvent se vanter d'avoir été deux fois sur la 1re équipe d'étoiles au pays ».

Recrue canadienne par excellence en 2006-2007, André-Morin avait été nommé joueur par excellence au Québec pour une 2e année consécutive il y a quelques jours.

De son côté, Oshima, qui étudie en géographie environnementale, a été nommé sur l'équipe d'étoiles des recrues.  Il a eu la lourde tâche d'être le passeur régulier de l'équipe dès sa première saison.  Cependant, il a progressé énormément au cours de l'année et s'est classé 17e au Canada pour les assistances par manche, 1er parmi les recrues ayant joué plus de la moitié des matchs de leur équipe.

« Kenny a énormément progressé au cours de l'année, souligne Laplante.  Un passeur touche au ballon à chaque échange et Kenny a réussi à bien gérer l'attaque.  Il a énormément travaillé sur son jeu et c'est aussi satisfaisant pour lui que pour le personnel d'entraîneurs de voir ses efforts récompensés ».

Les Carabins ont terminé au 2e rang du classement provincial et se sont inclinés en finale provinciale face à l'Université Laval.