Hockey féminin

Deuxième revers de suite à Ottawa

Montréal, le 1er février 2010 – L'équipe de hockey féminin des Carabins de l'Université de Montréal s'est inclinée 4-2 samedi dernier à Ottawa face aux Gee-Gees. C'est la deuxième fois de suite que les Carabins s'inclinent dans la capitale nationale.

Tout comme lors du dernier affrontement entre les deux équipes, les Gee-Gees ont joué de manière très agressive. Cependant, les Carabins ont été en mesure d'égaler cette intensité lors de la première période.

« Nous avons eu de bonnes chances de marquer tôt en première, raconte l'entraîneure-chef des Carabins, Isabelle Leclaire. Cependant, nous n'avons pas capitalisé. Pour leur part, les Gee-Gees ont marqué sur leur premier tir au but ». Ce fut un tir parfait de Kayla Hottot qui n'a laissé aucune chance à Catherine Herron.

Les Carabins ont répliqué lors d'un avantage numérique un peu après le milieu de la période. Amanda Lalande (Toxicomanies : prévention et réadaptation) a inscrit son septième de la saison sur des passes de Kim Deschênes (BAC120) et Josée-Ann Deschênes (Sécurité et études policières).

Malheureusement pour les Bleus, Fannie Desforges a redonné les devants à Ottawa dans la dernière minute de jeu du premier tiers, également pendant un avantage numérique.

« Ce but nous a fait mal, soutient Leclaire, et nous avons connu une deuxième période bien ordinaire ». Les Gee-Gees ont d'ailleurs dominé le deuxième tiers-temps avec 14 tirs au but contre sept pour les Carabins. Ashley Burrill a marqué pour doubler l'avance des siens.

Les Carabins ont retrouvé leur aplomb en troisième période, mais malheureusement, les dégâts avaient déjà été faits. Desforges a marqué son deuxième du match avant que Jessica Gagné (Arts et sciences) ne fasse 4-2 avec moins de deux minutes à la rencontre.

« Je pense que les équipes sont beaucoup mieux préparées pour nous affronter, analyse Leclaire. Les joueuses d'Ottawa ont vraiment bien profité de leur petite patinoire et ont été très agressives sur le porteur du disque. Nous avons mieux fait qu'il y a deux semaines, mais il faudra profiter de nos chances si nous voulons les battre ».

Un point positif pour l'entraîneure est la contribution du trio Lalande-Deschênes-Gagné qui a récolté cinq des six points dans la rencontre. « Amanda est une joueuse complète qui, en plus de contribuer régulièrement offensivement, est une spécialiste du désavantage numérique, indique Leclaire. Elle et Kim se rendent meilleures l'une et l'autre. Il ne faut pas oublier non plus le travail de Jessica sur ce trio. Même si elle ne marque pas aussi souvent que les deux autres, elle travaille fort et les alimente constamment ».

Cette défaite ne change rien à la position des Carabins au classement de la conférence du Québec puisqu'elles sont déjà assurées du deuxième rang. Elles ont maintenant une fiche de 11 victoires, cinq défaites et une défaite en prolongation.

La prochaine rencontre des Bleus aura lieu le 14 février prochain alors qu'elles rendront visite aux Ravens de Carleton à 13h. Les Carabins seront de retour à domicile le week-end suivant alors qu'elles recevront les Martlets de McGill le 19 février à 19h au CEPSUM.