Football

Football : Les Carabins subissent un revers de 21 à 15 face aux Stingers

Montréal, le 29 septembre 2007 – L'équipe de football des Carabins de l'Université de Montréal a lutté jusqu'aux dernières secondes du match mais a finalement subit une 3e défaite consécutive, 21 à 15, face aux Stingers devant 2163 spectateurs réunis à l'Université Concordia.

Réduite au silence au cours des deux derniers matchs où elle n'avait marqué aucun touché, l'attaque des Bleus a connu plus de succès en inscrivant 2 majeurs et cumulant 192 verges par la voie des airs contre 101 pour Concordia. L'équipe hôte a toutefois eu le dessus avec 200 verges au sol contre seulement 29 pour les joueurs de l'UdeM qui ont de nouveau vus certains de leurs bons coups être annulés par des pénalités.

Les Stingers ont connu un départ canon en marquant dès leur 1re série offensive par l'entremise du botteur Rene Parades qui a réalisé un placement de 37 verges. Trois jeux plus tard, ils ont accentué leur avance lorsque Jean-Philippe Binette a bloqué le botté de dégagement de Michaël Shousha pour le récupérer et filer jusque dans la zone des buts sur 25 verges.

Après avoir accordé un touché de sûreté en fin de 1er quart, les Carabins se sont inscrits au pointage en début de 2e engagement lorsque le quart-arrière Marc-Olivier Brouillette a salué son retour au jeu en portant le ballon sur 12 verges pour le touché. Ce furent les derniers points de la 1re demie.

Venu en relève à Robert Mackay, le quart recrue des Stingers, Liam Mahoney a rejoint Corey Watson sur 13 verges pour porter la marque à 19-7. Après avoir mené les Bleus profondément en zone adverse, Brouillette s'est blessé de nouveau au doigt et a cédé sa place à Stéphane Larosilière. Hantz Boursiquot a conclut la poussée avec un touché grâce à une course de 8 verges. Les autres points furent un simple du botteur des Carabins, Pierre-Paul Gélinas et un touché de sûreté accordé par l'UdeM.

Boursiquot a été le plus productif du côté de Montréal avec 26 verges en 8 portées en plus de réaliser 3 attrapés pour 54 verges. Le quart Mahoney a pour sa part cumulé 74 verges en 10 portées.

Les protégés de l'entraîneur-chef Marc Santerre se retrouvent ainsi avec une fiche d'une victoire et trois revers. Samedi prochain à 13h au CEPSUM, les Carabins accueilleront le Rouge et Or de l'Université Laval, seule équipe toujours invaincue dans la conférence québécoise.