Soccer féminin

L’attaque des Bleus incontrôlable

L’attaquante Emmanuelle Alcindor (Administration, HEC Montréal) a touché la cible à trois reprises pour mener les siennes vers un gain convaincant de 5-0 face aux Martlets de McGill, vendredi soir.

  • Les Carabins ont eu besoin que de cinq minutes pour inscrire leur premier but de la saison, ce qui a facilité la tâche de l’équipe par la suite.
  • En plus de ses trois réussites, l’athlète de quatrième année a récolté une mention d’aide et a été élue joueuse par excellence de la rencontre.
  • Mégane Sauvé (Enseignement du français) et Marie-Ève Bernard O’Breham (Génie électrique, Polytechnique) ont été les autres buteuses, dans la victoire.
  • La formation dirigée par l’entraîneur-chef Kevin McConnell n’a maintenant pas accordé de but en temps réglementaire lors de ses 13 derniers matchs. La dernière fois remonte au 1er octobre 2017, alors que les Bleus avaient vaincu les Citadins de l’UQAM 6-1. L’équipe a notamment remporté le championnat canadien en blanchissant ses trois adversaires.

On est content que l’attaque ait débloqué, a avoué Kevin McConnell. Quand on est positif, on crée des occasions! On était moins stressé et les joueuses étaient prêtes dès le début de la rencontre.

  • Les deux gardiennes de but des Carabins Érika Bastien (Kinésiologie) et Claudia Dubé-Trempe (Criminologie) ont chacune joué 45 minutes.
  • Le prochain match des filles aura lieu vendredi le 7 septembre, alors que les Gaiters de Bishop’s seront de passage au CEPSUM.