Soccer féminin

Nos Bleus bravent les intempéries au CEPSUM

L’équipe de soccer féminin des Carabins affrontait, dimanche après-midi, sous une pluie torrentielle d’automne, le Rouge et Or de l’Université Laval. Nos Bleus et leurs éternelles rivales de Québec se sont livrées un combat extrêmement serré, et ce, dans des conditions de jeu exécrables, mais se sont finalement nos guerrières qui sont sorties victorieuses du duel dans un gain de 1-0.

Après avoir considéré reporter la partie en raison de l’eau s’accumulant sur le terrain, les officiels ont finalement sifflé le coup d’envoie de cette demi-finale provinciale aux grands enjeux. En effet, une victoire était cruciale pour les protégées de Kevin McConnell, alors qu’une seule équipe du RSEQ accède cette année au championnat canadien. 

Les favorites de la foule ont amorcé le match en force, mais ce sont par la suite les intempéries qui ont pris le contrôle de la partie. En effet, les deux équipes ont été affectées par la pluie en raison du fait que le ballon roulait très difficilement sur la surface imbibée d’eau, ce qui a donc énormément ralenti le rythme du jeu.

Rayon de soleil à la 88ième minute de jeu, alors qu’Érika Bastien s’échappe sur l’aile et sert une passe magnifique à l’attaquante Maxyme Nobert qui enfile habilement l’aiguille et ouvre la marque. Il n’en fallait pas plus pour nos Bleus, qui ont par la suite trotté vers la victoire et la finale du RSEQ.

Nos Carabins affronteront les Citadins de l’UQAM ou les Martlets de l’Université McGill vendredi prochain dans le cadre de la finale du RSEQ. L’équipe remportant cette partie obtiendra son billet pour le championnat canadien.