Soccer féminin

Les Carabins de retour en demi-finale canadienne

Montréal, le 12 novembre 2009 – Un an avoir subi une amère défaite en demi-finale du championnat de soccer féminin de Sport interuniversitaire canadien (SIC), les Carabins de l'Université de Montréal auront l'opportunité d'effacer ce douloureux souvenir de leur mémoire après avoir vaincu de peine et de misère l'équipe hôte du Varsity Blues de l'Université de Toronto jeudi soir en quart de finale.

Les Carabins, meilleure offensive au pays avec 57 buts marqués en 14 matchs de saison régulière, ont explosé en deuxième demie en inscrivant trois buts en 13 minutes pour changer un déficit de 2-0 en une avance de 3-2.

Les joueuses de l'UdeM, classées numéro un au pays, ont maintenant rendez-vous avec les Thunderbirds de l'Université de la Colombie-Britannique, finalistes de la conférence de l'ouest, en demi-finale nationale samedi à 15h30 (HNE). Ce match sera webdiffusé sur www.ssncanada.ca.

Jennifer Siu a fait plaisir aux partisans du Varsity Blues en s'échappant pour déjouer la gardienne Martine Julien dès la sixième minute de jeu. Elle a profité d'un haut bond du ballon pour se faufiler entre les deux défenseures montréalaises.

Siu est revenue à la charge à la 39e minute avec un tir dans le haut du filet pour doubler l'avance des siennes avant de retraiter au vestiaire.

« On a bien amorcé la rencontre mais on a mal jugé un bond dans notre territoire et Toronto en a profité pour prendre les devants, a dit l'entraîneur-chef des Bleus, Kevin McConnell. Ce but a créé des doutes dans notre esprit et même si on a obtenu quelques bonnes occasions de marquer, on s'est retrouvé en mauvaise posture à la demie. »

Véronique Laverdière, membre d'Équipe Canada aux Universiades d'été 2009 en Serbie, a parti le bal en déjouant Mary Anne Barnes à la 52 minute grâce à une demie bicyclette.

Dix minutes plus tard, Laverdière a créé l'égalité avec son deuxième du match et donné un tout autre visage à la rencontre en faisant légèrement dévier un coup franc de Véronique Maranda d'une distance d'environ 30 pieds.

À la 65e minute, la recrue Virginie Lévesque a semé l'hystérie sur le banc de l'UdeM en récupérant un ballon dans la surface de récupération suite à un coup de pied de coin de Maranda avant de toucher la cible.

« Dans les vestiaire, j'ai dit aux filles qu'elles avaient l'opportunité de démontrer leur force de caractère, a ajouté McConnell. Elles ont gardé le contrôle de leurs émotions et ce n'était plus qu'une question de temps avant qu'on se mette en marche ».

Sarah Thérien a récolté la victoire devant le filet des Carabins, elle qui a fait son entrée dans le match au début de la deuxième demie.

Le Varsity Blues se retrouve donc du côté consolation et affrontera ses rivaux de l'Université York vendredi à 15h30 (HNE).

À leur quatrième participation au tournoi national depuis leurs débuts en 2001, les Carabins prendront part à la demi-finale pour la deuxième fois de leur histoire. En 2008, les joueuses de l'UdeM s'étaient inclinées 2-0 contre Brock avant de mettre la main sur leur première médaille, le bronze.