Natation

Les Carabins devancent McGill

Montréal, le 26 janvier 2009 – L'équipe de natation des Carabins de l'Université de Montréal est maintenant 2e au classement combiné.  Les Carabins ont profité de la 4e Coupe universitaire, qui avait lieu samedi à Trois-Rivières, pour devancer l'Université McGill.

Les Carabins ont récolté 179 points, soit 52 de plus que McGill.  Au classement général après les quatre coupes universitaires, les Carabins ont maintenant 68,7 points, alors que McGill en a 67,2.  L'Université Laval est loin devant avec 136,9 points.

L'entraîneur-chef de l'équipe de natation des Carabins, Marc Déragon, se disait satisfait des performances de ses nageurs, d'autant plus qu'ils ont récolté plus de points que lors de la 2e Coupe universitaire qui présentait les mêmes courses que la 4e.  « De plus, deux nageurs ont manqué la compétition car ils étaient blessés et d'autres ont pris part à la Coupe malgré la grippe », affirme-t-il.

Maxime Roux-Dubois (Urbanisme) est le nageur des Carabins qui s'est le plus démarqué du côté masculin.  Il a récolté deux médailles d'or (400m quatre nages, 1500m libre), une médaille d'argent (relais 4x100m quatre nages) et une autre de bronze (relais 4x100m libre). 

« Maxime nage de mieux en mieux.  Il est même venu bien près d'être athlète par excellence de la compétition », souligne Déragon à propos de Roux-Dubois qui a terminé au 4e rang chez les hommes pour le titre de nageur par excellence de la rencontre.

Du côté féminin, Déragon s'est dit particulièrement satisfait de la performance de Catherine Hopkins (Droit), elle qui a pris le 3e rang au 400m quatre nages, en plus de réussir son meilleur chrono à vie au 100m papillon.  « C'est bien de la voir réussir de belles performances, souligne-t-il.  Elle est une spécialiste du quatre nages et ses meilleurs temps à vie sont près du standard canadien.  Il sera intéressant de voir si elle peut le réussir.  C'est un beau défi pour elle ».

Il ne reste plus que deux compétitions aux Carabins cette saison.  Le championnat provincial aura lieu dans deux semaines à McGill, puis le championnat canadien du 19 au 21 février à Vancouver.  Pour l'instant 10 des 20 nageurs de l'équipe sont qualifiés, dont neuf hommes.

« L'entraînement de ceux qui sont déjà qualifiés aura pour but de leur faire atteindre le sommet de leur forme lors du championnat canadien, explique Déragon.  C'est donc dire que je ne m'attends pas à les voir réussir leurs meilleurs temps lors du championnat provincial.  De leurs côtés, ceux qui ne sont toujours pas qualifiés s'entraîneront en fonction du provincial afin de viser une qualification ».  La même stratégie devrait être employée par les autres équipes du Québec, ce qui signifie que les résultats totaux risquent d'être semblables à ceux obtenus tout au long de l'année.

« C'est la première fois depuis longtemps que nous arrivons au championnat provincial sans être dans une lutte pour la première place, explique Déragon.  Nous voulons consolider notre deuxième place au classement combiné.  C'est une question d'orgueil.  Chaque individu devra se dépasser et livrer une bonne performance, même si certains ne seront pas à 100% de leur forme ».

Le championnat provincial aura lieu les 7 et 8 février prochains à l'Université McGill.