Hockey féminin

Pas le résultat souhaité

Les Carabins tentaient de mettre la main sur le quatrième titre provincial de leur histoire, mais les Stingers de Concordia ont joué les trouble-fêtes en remportant le troisième et dernier match de la finale par la marque de 3-1, dimanche, au CEPSUM.

La dernière fois que les Bleus ont été sacrés championnes des séries remonte à la saison 2015-2016. Les protégées de l’entraîneure-chef Isabelle Leclaire avaient également remporté le titre de la saison régulière, avant de triompher lors du championnat canadien.

Les Stingers obtiennent pour leur part un premier titre provincial depuis 2004-2005. Les Carabins et les Martlets de McGill se sont partagé tous les autres championnats depuis.

Malgré la déception d’avoir échappé la bannière provinciale, les Bleus auront tout de même l’occasion de participer au championnat canadien qui s’annonce des plus relevés. Les joueuses voudront donc prouver au reste du pays ce qu’elles sont en mesure de faire en remportant un troisième titre national. Au total, les joueuses de l’Université de Montréal sont grimpées sur le podium cinq fois.

En neuf ans d’existence, les Carabins ont décroché leur billet pour la phase finale du hockey féminin au pays à sept occasions.

Déroulement du match

  • Marie-Pier Dubé a été l’unique marqueuse pour les Carabins. Elle a récupéré un retour de lancer de Jessica Cormier qui s’est amenée avec beaucoup de vitesse vers la gardienne adverse.
  • Alors que le pointage était de 1-1 après les 40 premières minutes de jeu, les Stingers ont explosé à leur retour sur la glace pour le troisième engagement. Marie-Pascale Bernier et Claudia Dubois ont chacune touché la cible lors des quatre premières minutes d’action.
  • Bernier a par la suite ouvert la porte aux Bleus en écopant de deux pénalités en fin de troisième période, mais ses coéquipières ont effectué un excellent travail en désavantage numérique pour empêcher les favorites de la foule de réduire l’écart.
  • C’est Sophie Gagnon qui a ouvert la marque pour les visiteuses, lors d’un avantage numérique.
  • Marie-Pier Chabot a effectué 25 arrêts.
  • Il s’agit d’un premier revers pour les Bleus, au CEPSUM, en 2018. Leur dernière défaite devant leurs partisans était survenue le 19 novembre 2017, également face aux Stingers.