Hockey féminin

Remontée spectaculaire de nos Bleus

L’équipe de hockey féminin des Carabins accueillait, vendredi soir, les Ravens de l’Université Carleton dans le cadre de leur dernier match avant la pause hivernale du temps des fêtes. Les partisans s’étant  déplacés au CEPSUM ont été choyés alors que nos Bleus ont effectué une remontée spectaculaire, en route vers un gain de 4-3 en prolongation. 

  • Malgré une belle 1ère période où nos Carabins ont dominé leurs adversaires sur plusieurs facettes de jeu, ce sont les Ravens qui se sont inscrites au tableau indicateur en premier.
  • Joanie Garand a égalisé la marque en 2e période grâce à une belle action de nos guerrières sur le jeu de puissance. Malheureusement pour nos Bleus, les porte-couleurs de l’Université Carleton ont été très opportunistes et ont repris les devants moins de deux minutes plus tard.
  • Les Ravens ont continué sur leur lancée en début de 3e période et ont marqué un 3e but sur leur sixième tir de la partie.
  • Ce but est venu fouetté le Bleu-blanc-noir qui a commencé a multiplié les solides occasions de marquer.
  • La foudre a frappé de nouveau en avantage numérique alors que Marie-Pier Dubé a inscrit son 3e but de la saison en milieu de 3e période.
  • Nos Bleus ont finalement égalé la marque avec 2 minutes à faire dans le match grâce à un véritable laser d’Annie Germain qui est venu agité les mailles du filet en avantage numérique.
  • Soulevé par un vent d’énergie, nos Bleus ont finalement conclu leur remontée spectaculaire grâce à un tir magnifique d’Alexandra Labelle après seulement 42 secondes de prolongation.

Je pense que nous avons dominé tous les aspects de ce match, a avoué l’entraîneure-chef des Bleus Isabelle Leclaire. J’ai aimé le fait que les filles sont restées positives et qu’elles ne sont pas tombées dans la frustration lorsque nous n’arrivions pas à trouver le fond du filet. L’avantage numérique a été extrêmement efficace ce soir avec 3 buts et il a fait la différence dans un match où l’autre équipe a resserré le jeu défensivement. Je suis satisfaite de l’attitude de tout le monde ce soir. C’est arrivé plusieurs fois cette année que nous avons tiré de l’arrière et que nous n’avons pas été en mesure d’aller chercher le but nécessaire et ça l’a donc fait du bien d’être en mesure de réussir cela ce soir.

  • À noter, la défenseure Kim Poirier a récolté un total de 3 passes, dont deux en supériorité numérique.
  • Les Carabins ont décoché un barrage de 54 tirs dans la victoire, contre seulement 7 pour les Ravens.
  • Venue en relève à Maude Trevisan, la gardienne Aube Racine a remporté la victoire avec un total d’un seul arrêt.

Dans un match comme celui-ci où la rondelle ne veut tout simplement pas rentrer, un piège serait de commencer à tirer de n’importe où et de ne pas avoir de bonnes occasions de marquer, a mentionné Isabelle Leclaire. On voulait continuer à respecter le plan de match et à attaquer avec des tirs de qualités. Je pense que nous avons gardé une bonne attitude et réussi à conserver notre plan de match dans les circonstances.

  • Le prochain match de nos représentantes aura lieu le 10 janvier 2020, alors que nos Bleus accueilleront les Martlets de l’Université McGill au CEPSUM.