Football

Semaine faste pour le recrutement

Les Carabins de l’Université de Montréal ont ajouté un troisième joueur à leur cuvée de recrutement de 2019, vendredi après-midi. Le joueur de ligne offensive Thierry Bernier poursuivra sa carrière en bleu à partir de l’an prochain.

Bernier, qui dispute actuellement sa dernière saison avec le Phénix d’André-Grasset, rejoindra les Carabins en 2019. Le jeune homme natif de Saint-Eustache retrouvera avec les Carabins l’entraîneur de la ligne offensive Mathieu Pronovost qu’il a connu avec Équipe Québec en 2016.

Thierry est un excellent joueur qui travaille très fort hors du terrain, il est très exigeant avec lui-même, a mentionné Pronovost. C’est un jeune homme agréable à côtoyer, très compétitif, et j’ai très hâte de travailler avec lui.

Les deux hommes ont tissé de forts liens lors au cours de leur séjour ensemble il y a deux ans.

C’est lors de ces 16 jours ensemble que j’ai découvert le genre de jeune homme qu’il est, souligne son futur entraîneur de position. Il concorde parfaitement avec nos valeurs, et c’est ce genre de joueurs qu’on recherche.

Deux nouveaux receveurs

Plus tôt cette semaine, les Carabins ont annoncé l’ajout de deux receveurs à leur escouade pour la prochaine saison. Mathieu Renault du Collège Montmorency et Mikael Arseneau du CÉGEP Édouard-Montpetit ont tous les deux choisi les Carabins pour franchir la prochaine étape de leurs études.

Mathieu est un jeune que je connais depuis longtemps, et qui joue avec mon alma mater, alors je suis très heureux, déclare l’entraîneur des receveurs et coordonnateur offensif Gabriel Cousineau. C’est un joueur intelligent qui va étudier à la Polytechnique, on sait qu’il va tout faire pour notre programme.

Mikael est un très bon athlète. Il a une stature imposante, et surtout, un excellent potentiel.

Arseneau (125 verges et 1 touché en 2 matchs) et Renault (67 verges en 2 matchs) pointent au 4e et 15e rang de la deuxième division collégiale au chapitre des verges aériennes.