Carabins

Sport d’excellence : Les Carabins internationaux voient le jour

Le programme de sport d’excellence des Carabins de l’Université de Montréal est heureux d’annoncer un nouveau volet à son encadrement des étudiants-athlètes avec la mise en place du projet des Carabins internationaux.

(Crédit photo : Kevin Light/Natation Canada)

Il permet d’encadrer déjà près de 80 étudiants-athlètes du campus de l’UdeM (incluant HEC Montréal et Polytechnique Montréal) qui s’illustrent à l’échelle nationale ou internationale dans une discipline sportive reconnue par les principales instances en la matière. Souvent athlètes olympiques, paralympiques ou membres d’équipes nationales, ils sont généralement reconnus de catégorie Excellence ou Élite par leur fédération sportive respective, bien que certains critères peuvent varier selon chaque discipline.

Le regroupement des Carabins internationaux sert à peaufiner l’encadrement des étudiants-athlètes de haut niveau déjà en place, suite à une entente avec le Comité olympique canadien (COC) conclue l’hiver dernier. Il vise à accompagner ces athlètes dans leur persévérance scolaire et leur réussite académique afin qu’ils y connaissent autant de succès que sur la scène sportive.

Ces athlètes de pointe sont une source d’inspiration pour toute notre communauté universitaire, mais aussi pour la jeunesse, mentionne Louise Béliveau, vice-rectrice aux affaires étudiantes et aux études de l’UdeM. Nous souhaitons les accompagner et ainsi favoriser la poursuite de leurs études, en fonction de leurs objectifs académiques et de leur réalité .

Cet encadrement personnalisé vise notamment une flexibilité accrue pour atténuer les conflits d’horaire causés par des voyages à travers le monde pour des entraînements et des compétitions.

C’est un pas de plus dans notre objectif de maintenir l’UdeM comme une référence dans l’encadrement des étudiants-athlètes au pays, dit Manon Simard, directrice du sport d’excellence de l’UdeM et elle-même ancienne nageuse de l’équipe nationale. C’est notre nouvelle façon de contribuer à leur épanouissement, dans lequel les études occupent une place de choix.

Près de 70% fréquentent l’UdeM, près de 20% HEC Montréal et un peu plus de 10% Polytechnique Montréal, ce qui correspond aux mêmes pourcentages que les étudiants-athlètes membres des équipes des Carabins années après année. D’autres candidatures sont en évaluation et pourraient sous peu s’ajouter à ce groupe.

C’est un nombre imposant, bien qu’il ne soit pas surprenant vu l’envergure de notre campus, indique Danièle Sauvageau, responsable des Carabins internationaux. On peut maintenant parler d’un accompagnement global et notre rôle consiste à les aider à réussir leur parcours académique sans nuire à l’évolution de leur carrière sportive , ajoute celle qui a pris part à sept Jeux olympiques en tant qu’entraîneure, directrice générale et accompagnatrice.

Des étudiants-athlètes qui brillent sur les scènes nationale et internationale

Du nombre, huit performent dans une des équipes des Carabins, les plus connues étant les nageuses et médaillées de bronze des Jeux olympiques de Rio Sandrine Mainville (Droit) et Katerine Savard (Éducation préscolaire et primaire). Soulignons également la présence des volleyeurs membres des équipes nationales Marie-Alex Bélanger (Relations publiques) et Gabriel Chancy (Droit) et d’Hugo Bernard (Arts et sciences), l’un sinon le plus bel espoir du golf canadien.

Tous les autres s’illustrent dans des disciplines sportives autres que celles encadrées par les réseaux de compétition officiels des organismes provincial, le RSEQ, et national, U Sports.

Soulignons particulièrement le kayakiste Maxence Beauchesne (Pharmacie), qui a récemment pris part à ses premiers championnats du monde senior, Frédérique Lambert (médecine) qui compte jusqu’ici quatre podiums aux championnats du monde de racquetball et Kristel Ngarlem (Criminologie) en haltérophilie qui a terminé huitième chez les 75 kg le week-end dernier aux championnats du monde.

En sport d’hiver, notons notamment la skieuse acrobatique Alex-Anne Gagnon (Pharmacie) qui vise une place sur l’équipe canadienne aux Jeux olympiques qui auront lieu cet hiver en Corée du sud.

Du côté paralympique, soulignons Myriam Adam (Arts et sciences), une athlète qui fait partie des équipes nationales de paracyclisme et de hockey sur luge.

Cliquez ici pour voir la liste des étudiants-athlètes des Carabins internationaux.