Football

Un camp d’entraînement réussi

Montréal, le 12 mars 2009 – Les Carabins sont revenus de leur camp de printemps à Trois-Rivières satisfaits de leur travail et gonflés à bloc en vue de la prochaine saison. Pendant cinq jours, les joueurs ont mis plus de 20 heures d'entraînement et autant d'heures devant la vidéo à peaufiner leurs systèmes de jeux et rafraîchir leurs techniques.

L'ambiance de travail était excellente et les 83 joueurs présents en ont profité pour resserrer les liens qui les unissent et bâtir un esprit d'équipe solide, qui leur sera très utile durant l'automne. Plusieurs joueurs ont aussi profité de l'occasion pour démontrer où ils en sont rendus dans leur de leur progression et prouver qu'ils sont prêts à aider l'équipe en 2009.

L'entraîneur-chef des Bleus, Marc Santerre, était particulièrement heureux de la qualité du travail effectué par tous les joueurs et les entraîneurs : « Nous avons passé la semaine dans un endroit idéal pour le genre de camp que nous voulions faire. Le Centre Alphonse-Desjardins est un site d'entraînement extraordinaire et la ville de Trois-Rivières et un endroit magnifique pour passer quelques jours en équipe. Tous les joueurs et les entraîneurs ont mis l'épaule à la roue pour faire de ce camp une occasion de nous améliorer comme équipe. C'était plaisant de travailler avec tout ce monde dévoué à la cause des Carabins.»

Des nouveaux joueurs qui impressionnent

Certains joueurs recrues ont impressionné par leurs performances tout au long du camp. Du côté de la défensive, en l'absence de Martin Gagné qui est toujours en convalescence, de Mathieu Brossard et de Nicolas Morin-Soucy, qui n'ont pas participé à toutes les séances d'entraînement, la recrue Ernst Augustin s'est démarqué par ses habiletés physiques et son énergie. Il a prouvé qu'il connaîtra une belle carrière universitaire avec les Carabins.

Pour sa part, Xavier Robert, un produit des Condors de Beauce-Appalaches, a été muté de son poste de secondeur à celui de joueur de ligne défensive, et cette nouvelle position lui convient parfaitement.

Le joueur recrue Christophe Alarie, qui a mené les Élans de FX Garneau à la conquête du Bol D'Or l'automne dernier, a fait ouvrir les yeux du coordonnateur défensif Denis Touchette, qui a beaucoup apprécié l'intelligence du secondeur de Québec. «À l'image de Nicolas Guimond l'an dernier, un autre Élan de FX Garneau, Christophe comprend bien le jeu et se rend au ballon régulièrement. C'est une qualité primordiale pour un secondeur intérieur. Christophe m'a beaucoup impressionné.»

En attaque, le joueur de ligne Alexis Rousseau-Saine, fraîchement acquis des Spartiates du Vieux Montréal, tout comme son ex-coéquipier François Leclerc, ont fait honneur à la confiance que leur accorde le coordonnateur offensif des Carabins, Patrick Gregory. «Ces deux joueurs ont joué comme des vétérans durant le camp. Alexis apporte une composante physique qui nous plaît beaucoup. Quant à François, nous savions qu'il était un joueur d'impact et il a confirmé qu'il nous aidera beaucoup. La rigueur est une qualité que nous recherchons chez nos receveurs actuellement et c'est ce qui est le plus impressionnant dans son cas.»

Notons également les belles courses du porteur de ballon Olivier Renière, ancien porte-couleurs des Diablos de 3-Rivières, qui semblait très à l'aise lors du match simulé qui clôturait le camp des Bleus.

Des vétérans qui se démarquent

Du côté des vétérans, plusieurs joueurs ont repris là où ils avaient laissé l'an dernier. Pour un, Hamid Mahmoudi a connu un camp étincelant, lui qui a été choisi sur la première équipe d'étoile canadienne la saison dernière. «Ce sera ma 4e saison avec les Carabins et j'ai le désir de contribuer et d'aider cette équipe à atteindre ses objectifs. La qualité de mon jeu fait partie de la contribution que je dois offrir à mes coéquipiers».

L'absence de plusieurs receveurs vétérans comme Frank Bruno, Mathieu Labelle et Mathieu Metcalfe, tous blessés, a donné à Djems Kouamé, Youssy Pierre et Kevin Rivet l'occasion de démontrer qu'ils formeront un groupe exceptionnel de receveurs.

Sur la ligne à l'attaque, Stéphane Turner et Sébastien Taché demeurent incontestablement les pierres angulaires du groupe mais l'arrivée de Claude Juneau comme entraîneur a semblé fouetter les ardeurs de joueurs comme Louis-Alexandre Aubertin et Mathieu St-Amant, qui ont connu un bon camp. Dans l'ensemble, la ligne offensive des Carabins sera solide en 2009, si l'on se fie à la belle chimie et à la complicité qui existent entre les joueurs à cette position.

Au poste de quart, Marc-Olivier Brouillette a prouvé qu'il est en grande forme et qu'il compte connaître une 4e saison à la hauteur des attentes. Il a couru et il a passé le ballon avec autorité et on sent que le courant passe de mieux en mieux entre lui et le groupe de receveurs.

Il faut noter aussi la belle prestation du botteur Pierre-Paul Gélinas qui, malgré des conditions difficiles pour effectuer des bottés, a été parfait tout au long des cinq jours de camp.

La cuvée 2009 est exceptionnelle

Marc Santerre s'est dit ravi de ce qu'il a vu au camp et il est impatient de voir les autres nouveaux joueurs de la cuvée 2009 se joindre à l'équipe cet automne. «Notre recrutement cette année a été exceptionnel. Les recrues qui ont participé au camp l'ont prouvé et plusieurs autres joueurs d'impact se joindront à nous plus tard. L'arrivée de joueurs comme Rotrand Sené, Simon Légaré, Maxime Lévesque-Thibaudeau et Wandy Désir, pour ne nommer que ceux-là, fera de notre équipe une équipe redoutable à toutes les positions. J'ai maintenant hâte que l'automne arrive!»

Pour le personnel d'entraîneurs des Carabins, le temps est maintenant arrivé d'évaluer tous les joueurs à la lumière de ce qu'ils ont offert au camp, et de préparer le camp d'entraînement de l'équipe, qui aura lieu en août prochain.