Hockey féminin

Un point important avant la pause

Pour leur dernier rendez-vous de 2022, les Carabins ont baissé pavillon au terme d’une longue séance de tirs de barrage, vaincus 3 à 2 par les Stingers de l’Université Concordia, dimanche après-midi au CEPSUM.

Les Carabins avaient pourtant réussi à prendre une avance de deux buts en deuxième période grâce aux réussites de Joannie Garand et Kelly-Ann Nadeau. Mais les championnes canadiennes en titre ont répliqué avec un but avant la fin du deuxième tiers, puis le but égalisateur à 41 secondes du sifflet final, alors avec l’avantage d’une attaquante supplémentaire.

Les deux périodes de prolongation n’ont rien réglé, et c’est finalement à leur cinquième tentative que les Stingers ont mis un terme au match et à la première portion du calendrier régulier pour les deux équipes.

Dans la défaite, Aube Racine a effectué 43 arrêts.

Le point obtenu dans la défaite a permis aux Carabins de demeurer au cœur de la course folle à quatre équipes au sommet du classement de la conférence québécoise. À la pause du temps des fêtes, les Stingers détiennent une maigre avance d’un point sur les Gee-Gees, les Carabins et les Gaiters.

Les Carabins seront de retour au travail le dimanche 8 janvier pour la visite des Gaiters de l’Université Bishop’s au CEPSUM.