Football

Un sixième Carabin dans la LCF

Montréal, le 29 mai 2010 – Le secondeur des Carabins de l'Université de Montréal, Christian Houle, a signé un contrat comme agent libre avec les Roughriders de la Saskatchewan, devenant ainsi le sixième Carabin à se retrouver actuellement au sein d'une équipe de la Ligue canadienne de football (LCF), un record pour l'organisation sportive de l'UdeM.

Les autres seront le quart-arrière Marc-Olivier Brouillette (Droit) avec les Alouettes de Montréal, le secondeur Joash Gesse (Enseignement des mathématiques au secondaire) et le demi-défensif Hamid Mahmoudi (Arts et sciences) avec les Lions de la Colombie-Britannique, tous sélectionnés lors du repêchage de la LCF au début du mois de mai, et le demi-défensif Jerry-Ralph Jules (Arts et sciences) qui a signé une entente comme agent libre avec les Blue Bombers de Winnipeg au cours de l'hiver.

Le sixième est le joueur de ligne défensive Nickolas Morin-Soucy qui a terminé son stage avec les Carabins en 2008. Une blessure au genou l'avait empêché de percer l'alignement des Alouettes l'été dernier et il sera de retour avec la concession montréalaise.

« Le nombre élevé de nos joueurs dans la LCF démontre que nous sommes maintenant reconnus comme une équipe qui développe bien ses athlètes et qui peut les mener au niveau supérieur, mentionne l'entraîneur-chef des Carabins, Marc Santerre. Les entraîneurs de la LCF nous contactent régulièrement pour avoir des nouvelles de nos joueurs et c'est un très bon signe pour notre programme. »

Houle se dit quant à lui très heureux d'avoir cette opportunité, lui qui avait été déçu de ne pas être sélectionné le 2 mai dernier lors de la séance de repêchage. « J'avais des attentes élevées pour le repêchage et j'étais surpris de voir que je n'avais pas été sélectionné, raconte l'étudiant à la maîtrise en fiscalité à HEC Montréal. J'avais bien fait au camp d'évaluation de la LCF et tous les échos entendus me laissaient croire que je serais choisi. Malgré la déception, je n'avais pas arrêté de m'entraîner et je suis très content que les Roughriders m'offrent cette opportunité ».

La versatilité du jeune homme de six pieds trois pouces et 235 livres pourrait être un atout pour la formation saskatchewannaise, lui qui peut aussi effectuer les longues remises. C'est une des raisons pour laquelle les Roughriders l'ont contacté au cours de la dernière semaine.

« Je suis à l'aise dans ces deux rôles, indique Houle. Tout ce que je veux, c'est une chance de montrer ce que je peux faire et je vais tout donner au camp ».

En quatre ans avec les Carabins, le jeune homme originaire de Trois-Rivières a cumulé 107 plaqués, sept sacs du quart-arrière, a rabattu six passes, a forcé deux échappées et en a récupéré trois.