Soccer masculin

Une victoire, des partisans survoltés, et un billet pour le carré d’as

Notre équipe de soccer masculin des Carabins entamait, jeudi soir, le début de son épopée dans le championnat canadien U SPORTS 2019, alors qu’ils croisaient le fer avec les Lions de l’Université York dans le cadre du match de quart de finale. Les hôtes du championnat ont joué devant un CEPSUM rempli de partisans survoltés et ont remporté la partie avec un solide gain de 2-0.

En plein contrôle            

Faire partie de l’équipe hôtesse accueillant un championnat canadien n’est pas chose commune dans la carrière d’un athlète universitaire. Nos Bleus attendaient ce moment depuis plusieurs mois, et ils ont répondu aux attentes. En effet, nos guerriers ont entamé la partie avec un couteau entre les dents et une véritable soif de victoire. Nos Bleus ont obtenu de nombreuses chances de marquer dès les premiers instants de la rencontre et sont mêmes passés à quelques centimètres de prendre les devants à la 7e minute de jeu grâce un tir de l’attaquant Hugo Chambon (Communication) ayant dévié sur un défenseur des Lions.

Malgré ces occasions de marquer, il aura fallu attendre à la 59eminute de jeu pour voir nos Bleus ouvrir la marque. L’attaquant Mouad Ouzane (Arts et sciences) a profité du magnifique centre de son coéquipier Hugo Chambon afin de rediriger la trajectoire du ballon derrière le gardien de but adverse.

Guy-Frank Essomé-Penda (Génie informatique, Polytechnique) a fait vibrer les mailles du filet adverse quelques minutes plus tard, à la 72e minute de jeu. L’attaquant étoile des Carabins a accepté une passe phénoménale du capitaine Aboubacar Sissoko (Arts et Sciences) avant d’utiliser toute sa vitesse pour disséquer la défensive des Lions. Son effort exceptionnel lui aura permis de doubler l’avance des siens.

Les favoris de la foule n’ont par la suite plus jamais regardé derrière et ont dominé les dernières minutes du match, en route vers la demi-finale nationale.

Une ambiance complètement folle

Une grande partie de cette victoire peut aussi être attribuée à la foule de plus de 1500 bruyants spectateurs présente au CEPSUM. Les nombreux partisans des Carabins présents dans les estrades, tout aussi bruyants que survoltés, auront définitivement eu un rôle à jouer dans la victoire de l’équipe.

Nos Bleus continueront leur épopée demain à 19 heures, alors qu’ils affronteront les Capers du Cape Breton dans le cadre de la demi-finale nationale