Volleyball masculin

Victoire éclatante face aux grands rivaux

La finale provinciale opposant les deux grands rivaux éternels promettait d’être des plus spectaculaires et le premier chapitre n’a pas déçu. Les Carabins ont profité de l’appui de la foule pour remporter le match en quatre manches (25-22, 25-20, 23-25, 25-17) face au Rouge et Or de l’Université Laval.

  • Le CEPSUM était rempli à craquer et la foule était extrêmement bruyante ce qui a semblé donner une bonne dose d’énergie supplémentaire aux protégés de Ghazi Guidara.
  • Godefroy Veyron-Trudel était particulièrement en forme. Il a réussi plusieurs attaques en puissance, alors qu’il semblait parfaitement en contrôle de son jeu.
  • Le passeur Gabriel Chancy a lui aussi connu une soirée de travail fantastique. Il plaçait constamment ses coéquipiers dans des positions avantageuses à l’attaque ce qui leur a permis de réussir plusieurs coups d’éclat. Il s’est même permis quelques frappes lui-même.
  • Le capitaine Alyson Francillon a pour sa part soulevé la foule en récupérant une attaque adverse avec son pied. Les Bleus ont finalement marqué le point sur la séquence.

  • Lors du premier set, Mikael Dagenais s’est tordu la cheville et a dû quitter la rencontre. Il était toutefois de retour à son poste dès la reprise des hostilités au deuxième engagement.
  • Comme à l’habitude, c’est le concept d’équipe qui a permis aux Bleus d’aller chercher cette première victoire si importante. Plusieurs changements ont été apportés tout au long de la rencontre, dont un qui a permis au passeur Marc-André Morency de voir de l’action.
  • Le deuxième duel de cette série aura lieu vendredi prochain, à Québec. Advenant une victoire des Carabins, il s’agirait d’un premier titre provincial depuis la saison 2004-2005 pour les joueurs de l’Université de Montréal.