Volleyball féminin

La joueuse de l’année : Laetitia Tchoualack

Montréal, le 14 février 2007 – À sa 2e saison sur le circuit universitaire, l'attaquante des Carabins de l'Université de Montréal, Laetitia Tchoualack (communication), est la récipiendaire du titre de joueuse de l'année sur la scène du volleyball féminin universitaire québécois.

La volleyeuse de 25 ans originaire de Paris fut la principale bougie d'allumage des Carabins qui ont remporté le championnat de la saison régulière en plus d'alterner parmi les trois positions de tête du top 10 canadien tout au long de l'année. En 53 sets, elle a cumulé 201 attaques marquantes, 14 as au service, 14 blocs et 167 récupérations en défensive.

Les Bleues ont aussi remporté leurs quatre tournois, ceux des universités du Pacifique, de Montréal, de McGill et de Toronto, et Tchoualack fut nommée joueuse par excellence de ces trois premières compétitions.

Rappelons qu'avant de faire ses débuts à l'UdeM, Tchoualack a entre autres porté les couleurs du Racing Club de Cannes avec qui elle a remporté le Championnat de France et la Coupe d'Europe.

« Laetitia est une athlète complète qui excelle dans tous les aspects du jeu, souligne l'entraîneur-chef Olivier Trudel. Son expérience professionnelle et sa puissance de frappe font d'elle une menace constante sur le terrain. Elle est une joueuse exceptionnelle, rien de moins ».

Trudel entraîneur de l'année

Olivier Trudel reçoit pour sa part le titre d'entraîneur de l'année au Québec pour la 1re fois de sa carrière. Son équipe a cumulé une fiche de 23 victoires et 2 défaites en saison régulière et à une fiche totale de 39-3 en incluant les 4 tournois remportés par l'UdeM.

Titulaire d'un doctorat en science de l'activité physique, profil psychologie sportive, il a aussi mené les Carabins à une 3e participation au Championnat canadien en trois ans à la barre des Carabins.

Quatre autres athlètes parmi les étoiles

En plus de Tchoualack, l'attaquante de Baie-Comeau, Marie-Pier Murray Méthot (chimie) figure elle aussi sur la 1re équipe d'étoiles provinciales. La passeure Mélina Provost (éducation physique, St-Hubert), la libéro Janie Guimond (ergothérapie, Trois-Rivières) et la joueuse de centre Magalie St-Georges (arts et sciences, Montréal) se retrouvent quant à elles sur la 2e équipe d'étoiles.

En finale ce vendredi 19h au CEPSUM

C'est ce vendredi 16 février à 19h au CEPSUM que se met en branle la finale provinciale, série 2 de 3, opposant pour une 2e année consécutive les Carabins au Rouge et Or de l'Université Laval. Le 2e match aura lieu dimanche le 18 février à 14h à Québec. Si nécessaire, le 3e et ultime match se tiendra au CEPSUM le vendredi 23 février à 19h.

Les deux formations se sont affrontées à quatre reprises au cours de la saison régulière, les Carabins remportant les deux premiers affrontements et le Rouge et Or les deux suivants. Les deux équipes sont respectivement classées 2 e et 3e au top 10 de Sport interuniversitaire canadien de cette semaine.