Rechercher dans :


Performance étincelante contre le Rouge & Or

Montréal, le 18 novembre – Vendredi soir, l'équipe masculine de volleyball des Carabins de l'Université de Montréal a joué un match pratiquement sans faille en blanchissant le Rouge & Or de Laval 25-19, 25-19 et 25-15 au CEPSUM. Les Bleus ont su appuyer au bon moment sur l'accélérateur lors des deux premières manches et ont terminé une merveilleuse soirée de travail en dominant les Lavallois au troisième engagement.

Après un premier set chaudement disputé, les deux clubs frappant pour plus de ,450 à l'attaque, les Montréalais ont déployé un système défensif étanche, forçant le Rouge et Or a se commettre dans une série d'erreurs directes. En tout, les hommes de Georges Laplante ont accumulé 45 récupérations et 11 blocs de trois en solo, de quoi satisfaire l'entraîneur-chef. « On a vraiment fait ce qu'on voulait ce soir. On était confiants, surtout avec les bonnes pratiques qu'on a eues cette semaine. On doit apprendre à jouer avec un rythme plus lent comme ce soir, où on a provoquer beaucoup d'erreurs du côté de Laval. Il faut savoir assurer dans ces moments-là et c'est ce qu'on a fait par moments ce soir. »

Godefroy Veyron-Trudel (Mineure en arts et sciences) a été utilisé à outrance, récoltant 15 attaques productives en 26 tentatives pour un taux d'efficacité de ,538. Mikaël Dagenais (Sciences économiques) a été une présence redoutable en défensive en accumulant quatre récupérations et trois blocs dont deux en solo. Gabriel Chancy a connu une autre bonne soirée statistiquement parlant grâce à ses 19 passes décisives et 13 récupérations.

Il s'agissait de la dernière rencontre en 2016 pour les volleyeurs masculines. Au programme, une série de rencontres hors-concours se tiendra durant la période des fêtes dans l'Ouest canadien. L'action officielle reprendra au mois de janvier alors que la deuxième compétition inter-conférences se tiendra à l'Université Dalhousie, à Halifax. 

Retour aux nouvelles

 

 



Ce site a été optimisé pour les fureteurs Microsoft Internet Explorer versions 6.0 et 7.0, Mozilla Firefox versions 1.5 et 2.0, et Safari versions 1.3 et 2.0