Rechercher dans :


La séquence prend fin

Le 21 janvier - Samedi soir au PEPS de l'Université Laval, l'équipe masculine de volleyball des Carabins de l'Université de Montréal a baissé pavillon en quatre manches face au Rouge et Or de Laval (21-25, 24-26, 25-19 et 25-17). La troupe de Georges Laplante menait à mi-chemin lors de la quatrième manche mais a vu les Lavallois remonter la pente pour l'emporter et ainsi infliger un premier revers aux Bleus depuis le 4 novembre dernier.

La rencontre a bien débuté pour les Québécois, eux qui ont pris une avance de cinq point au premier temps d'arrêt technique du match. Après avoir remporté le premier set, ceux-ci ont dû redoubler d'ardeur pour recréer l'exploit en deuxième manche : les Carabins ont sauvé deux balles de manche pour finalement s'incliner en surtemps. Les Montréalais ont bien répliqué lors de la 3e période de jeu en frappant pour ,474 contre ,261 du côté de Laval. Le quatrième set aura été cependant le plus douloureux : ayant l'avance à 14-8, les représentants de la Capitale Nationale ont enchaîné les frappes marquantes pour l'emporter au final.

À l'attaque, Godefroy Veyron-Trudel (Mineure arts et sciences) et Mikael Dagenais (Sciences économiques) se sont illustrés avec 20 et 10 attaques marquantes respectives. Gabriel Chancy (Droit) a pour sa part complété 40 passes décisives tout en récoltant 10 récupérations et deux attaques marquantes au passage.

L'action reprendra officiellement dimanche le 29 janvier alors que les Montréalais se dirigeront du côté de l'Estrie pour y disputer la victoire au Vert & Or. Une semaine plus tard, ce qui risque d'être la rencontre déterminant le premier rang québécois en 2016-2017 se tiendra au CEPSUM alors que le Rouge & Or sera en ville pour une deuxième fois cette saison.

Retour aux nouvelles

 

 



Ce site a été optimisé pour les fureteurs Microsoft Internet Explorer versions 6.0 et 7.0, Mozilla Firefox versions 1.5 et 2.0, et Safari versions 1.3 et 2.0